Blogue Goûtez Lanaudière


Lanaudière : un grand terrain de jeu à moins de 30 minutes de Montréal!

J’habite à Villeray (Montréal), mais je travaille dans toutes les régions du Québec à rencontrer des producteurs inspirants et à encourager les gens à les découvrir et à les visiter plus souvent. Quand je prends congé, avec mon chum, on finit presque toujours par mettre le cap sur la campagne pour visiter nos amis producteurs, profiter des grands espaces et faire l’épicerie à la ferme. Il va sans dire que Lanaudière est un grand terrain de jeu à moins de 30 minutes de la maison quand on évite le trafic!

Quand on a peu de temps, on s’arrête à la Ferme Cormier de l’Assomption, de la saison des asperges au printemps jusqu’aux citrouilles, en passant par l’autocueillette de fraises en juin et juillet. À la boutique de la ferme, on peut acheter du pain frais et des fromages de la région,  ainsi que des charcuteries de Cochon cent façons, tout près. Il suffit d’y ajouter les fameux cornichons de la ferme et leurs tomates de serre, et on a un pique-nique de roi à déguster dans un coin du champ qui nous inspire.

Quand on a un peu plus de temps, on poursuit la balade vers Saint-Jean-de-Matha, où on s’arrête à la Ferme Vallée Verte pour remplir la glacière de yogourts fermiers et de lait d’antan. On ne part pas sans saluer les vaches, avant de poursuivre la route en grignotant du cheddar à la ciboulette. On emprunte ensuite le rang Saint-Guillaume, où on s’arrête à Qui sème récolte pour quelques jus de pommes naturels quand les filles sont avec nous (elles pourront le boire plus tard pendant qu’on sirotera notre vin!). Si on est dû, on fait aussi le plein de sirop d’érable, de cidres et d’huile de canola sans OGM pressée à froid. On s’arrête ensuite admirer les canards en liberté dans les sous-bois de Canards Maurel-Coulombe, et on se gâte avec une charcuterie qui nous inspire. En poursuivant la route vers Saint-Gabriel-de-Brandon, on bifurque saluer Anik, Jacob et leurs chevreaux de boucherie à la Chèvrerie Barbe-Bouc de Saint-Damien. C’est la glacière encore un peu plus remplie qu’on entame le chemin du retour, en faisant un dernier arrêt au Vignoble Saint-Gabriel pour faire le plein de vins bio. L’été, rien de mieux que de choisir une cuvée à notre goût (souvent le rouge Coteau Saint-Gabriel) et la déguster sur la terrasse du vignoble avec vue sur les vignes et les collines de Lanaudière. L’automne, on réorganise la journée pour être en mesure de remplir notre brouette de cucurbitacées à La Courgerie de Sainte-Élisabeth, un incontournable!

De ces balades gourmandes dans Lanaudière, on revient à la maison les poumons remplis d’air frais, la tête pleine de paysages, l’esprit léger et la glacière bien garnie pour les lunchs et repas à venir!

En décembre, quand la saison de cueillette, de terrasses et de pique-niques est terminée, on peut continuer de faire le plein des produits de la Ferme Cormier au marché de Noël de l’Assomption, ainsi que de ceux de Canards Maurel-Coulombe, de la Chèvrerie Barbe-bouc et de La Courgerie au marché de Noël de Joliette. Le Vignoble Saint-Gabriel demeure ouvert jusqu’à Noël et la Ferme Vallée Verte est ouverte à l’année!

livre